e

Actualités du XV  siècle

Séminaire Master, semestre d'automne 2019
Sous la direction de Carmen Decu Teodorescu et Frédéric Elsig

Articulé au programme Peindre en France à la Renaissance, le séminaire interroge l'identité stylistique de la peinture produite à Toulouse au XVe siècle, tout en proposant une formation aux méthodes de l'attribution.

 

Le mercredi, 8h-10h,
salle B220

Publication

Mireia Castaño

Connu autrefois sous les noms de convention de Maître de la Trinité de Turin et Maître de Saluces, le peintre et verrier Antoine de Lonhy se distingue par sa polyvalence technique et la singularité de son parcours artistique. Le volume s'inscrit dans la série éditoriale des Ressuscités de l'histoire de l'art qui, articulée sur le programme Peindre en France à la Renaissance et amorcée par la monographie sur Grégoire Guérard (2017), vise à faire connaître des peintres de premier plan récemment redécouverts grâce au connoisseurship. Dans la même dynamique, nous proposons l'attribution d'une enluminure inconnue à Antoine de Lonhy: Une enluminure découpée que se trouve aujourd'hui à Boston (Public Library, MS pb Med 93)

Publication

Mireia Castaño

Le présent article révèle la personnalité du Maître de Gaste, dont la reconstitution constitue un témoin précieux de la variété stylistique et de la polyvalence technique du foyer artistique lyonnais. Enlumineur et brodeur actif à Lyon au milieu du XVe siècle, le Maître de Gaste est un artiste raffiné et talentueux qui vient éclaircir une phase inconnue de l'art médiéval lyonnais, entre 1445 et 1470 à peu près.

Peindre à Avignon aux XV- XVIe siècles

Colloque International, Université de Genève
 

 

 

 

Vendredi 26 avril et samedi 27 avril 2019

Uni Bastions, salle B111

Fondé sur le connoisseurship et amorcé à l’Université de Genève dès 2010 (soutenu par le FNS depuis 2015), le programme Peindre en France à la Renaissance cherche à reconstruire la dynamique de la peinture produite dans le royaume de France aux XVe et XVIe siècles, en tenant compte de toutes les techniques impliquées par le métier du peintre. Il a déjà généré sept volumes publiés aux éditions Silvana et qui forment collection. Les deux premiers (2011-2012) ont fixé le cadre méthodologique. Les suivants se focalisent, chacun, sur un foyer artistique : Lyon (2014), Troyes (2015), Dijon (2016), Rouen (2017), Bourges (2018). Le présent colloque, huitième de la série, vise à reconstituer la peinture produite dans une ville qui sert de relais entre la vallée du Rhône et le monde méditerranéen. Il abordera des peintres tels que Jacques Iverny, Barthélemy d’Eyck, Enguerrand Quarton, Jean Changenet, Hans Clemer, Simon de Châlons et Giovanni Capassini.

connoisseurship-et-histoire-de-l-art.jpg
Nouvelle parution

Frédéric Elsig

Droz, Genève, 2019

Dans la sphère académique, l’histoire de l’art traverse une crise d’identité qui gagne peu à peu le monde muséal. A force d’emprunter ses approches à d’autres disciplines des sciences humaines, elle prend le risque de perdre de vue son objet premier, l’œuvre d’art dans sa matérialité, et son outil le plus fondamental : le connoisseurship. Celui-ci consiste à établir l’identité des œuvres, en les replaçant dans la dynamique des parcours individuels et des échanges culturels. Loin de se réduire à un talent inné, il peut et doit être enseigné sur une base théorique permettant l’exercice de l’œil. C’est à cet objectif que répond ce livre. Conçu comme un manuel méthodologique, il vise à responsabiliser les futurs acteurs de notre patrimoine et à leur transmettre des compétences concrètes, pertinentes aussi bien sur le marché de l’art que dans le monde muséal et la sphère académique. Ce faisant, il plaide en faveur d’une histoire de l’art organique, capable de se réinventer sans cesse.

07.png
Nouvelle parution
Peindre à Bourges aux XV- XVIe siècles

Sous la direction de Frédéric Elsig

Silvana Editoriale, Milan, 2019

Fondé sur le connoisseurship et amorcé à l'Université de Genève dès 2010, le programme Peindre en France à la Renaissance cherche à reconstruire la dynamique de la peinture produite dans le royaume de France aux XVe et XVIe siècles, en tenant compte de toutes les techniques impliquées par le métier du peintre. Il a déjà généré six volumes publiés aux éditions Silvana et qui forment collection. Les deux premiers (2011-2012) ont fixé le cadre méthodologique. Les suivants se focalisent, chacun, sur un important foyer artistique : Lyon (2014) ; Troyes (2015) ; Dijon (2016) ; Rouen (2017). Le septième volume de la série vise à reconstituer la peinture produite dans une ville qui, fréquentée régulièrement par la cour de France, sert de relais entre la plaque-tournante lyonnaise et l'axe ligérien : Bourges. Il couvre une période étendue du règne de Charles VI à celui de Henri IV, en abordant des personnalités telles que les frères Limbourg, Jean Colombe, Jacquelin de Montluçon, Jean Lécuyer ou encore Jean Boucher.

2018 © Université de Genève - Fonds national suisse de la recherche scientifique.